Get Adobe Flash player

Tree ClimBing

Le Treeclimbing trouve son origine dans la rencontre de quelques amis qui ont une passion commune pour l’arbre et son milieu. En 1989, un premier groupe, constitué de grimpeurs élagueurs de profession, et de travailleurs sociaux sensibilisés aux questions de nature et d’environnement, a l’idée de faire découvrir aux enfants et aux adultes l’arbre.

Animations à venir

Ici retrouvez les évènements et animations à venir !

 

rejoignez-nous sur

galerie

Définitions

Quelques termes branchés…

La moulinette : permet de grimper à la cime de l’arbre en étant assuré par une personne au sol, afin d’observer la nature, le paysage et les animaux (tester la confiance en soi et en la personne qui assure et rassure. Vaincre sa peur du vide).

Le Foot- Lock : permet de grimper seul le long d’une corde et de flâner en hauteur (sensibilisation à la prise de risque et à la peur du vide).

Le pont de singe : permet de passer d’un arbre à un autre en redescendant par une chute vertigineuse (coordonner la force, l’agilité, l’équilibre physique et mental).

La tyrolienne : permet de descendre d’un arbre à un autre à vive allure (expérimenter de nouvelles sensations).

Le bivouac : permet de passer une nuit complète dans l’arbre à 20 mètres du sol (développer l’éveil des sens dans un milieu privilégié. Prendre le temps de respirer et de rêver).